Le Dragon, le titre et ses détenteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Dragon, le titre et ses détenteur

Message par Eoghan Cuidu le Mar 17 Jan - 16:38

De toute l’histoire d’Andur, seul deux hommes eurent le sérénissime honneur de se faire nommer “ Le Dragon “. Ce titre n’est donné qu’aux mage ayant atteint un niveau de puissance tel, que la couleur de l'essence de leur magie change de la couleur bleu a un rouge orangé voir sang.

       Le premier Dragon était Eoghonn Mac Ig Eluryann. Il était le premier des Hommes. Le premier a avoir était créée. A cette époque bien lointaine appelé le premier âge ou l'âge des elfes, les Hommes était manufacturé par les Aelfes aussi nommé haut-elfes. Les Aelfes possèdaient un tel avancement dans la magie et la technologie qu’ils commencèrent à essayer de créer la vie. Ils étaient si imbus de leur personne qu’ils donnèrent à leur premières création les tâches les plus ingrates, les plus avilissante, tâche que nul d’entre eux n'aurait accompli. Leur création étaient dénués de toutes volonté propre et obéissez à tous les ordres que leur grägieux maître leur demandaient. Ces pauvre créature se nommés Tràillean, esclave en langue ancienne. Les citées-Etat elfique était de plus en plus en désaccord avec le temps. Les guerres entre elle eurent lieux. C’est là que l’un des cités au l’idée de créer des guerriers tout comme ils avaient créée les Tràillean. Le premier manufacturé était Eoghonn. Avec ses troupes, il mis au pas les cités, Mirnatt devint la capital d’un grand empire. Mais ce que les Aelfes n’avaient pas prévuent était que pour qu’un guerrier soit parfait il lui fallait la capacité de penser par soi même, et ils avaient créé Eoghonn pour l’être. La violence des nouvelles création, nommé Fearchiàd, était tel qu’ils durent créer des arènes où ils combattez pour leur maître respectif. Eoghonn appartenait à la Lady Sief, l’héritière au trône de l’empire. Les rumeurs sur leur liaison ne pourront peut être jamais être prouvais ou dénigrés mais reste que la Lady dû envoyer son guerrier dans l’arènes pour y mourir. L’on sait que c’est dans les arènes qu’il acquerra une haine sans précédent pour ses créateurs. Vendu à un Dominus, il rencontra d’autre humain avec cette même colère dans leur coeur. Tous les quatres ils réussir à fuir leur goele. Ils volèrent des chevaux et galopèrent jusque dans les terres les plus au nord. Là-bas, ils rencontrèrent des êtres stupéfiants. Des fées, spriggans et autres créature enfant de la nature et de la magie, si présente en ces lieux que des minerais de mana sortait à même la surface du sol. Ses trois amis restèrent dans ces terres d’abondance où ils faisaient régulièrement venir les autres évadés. Eoghonn, lui continua son chemin. Pendant des années il hérat seul dans les contrées des septentrion, allant même au delà de la mer des glaces. Selon la légende c’est durant ses pérégrinations qu’il acquiert la magie. La sienne étant à son retour de couleur rouge orangé, il se distinguait déjà parmi les mages dont la couleur était bleu sombre.  Il apprit à seulement 100 d’entre les rescapés la magie. En une décennie plus tard, la population de la première installation humaine était de dix mille. Un tel chiffre de disparition n’avait pas échappé à l’empire. Ils attaquèrent donc la colonie nordique. Ce qui ne s'était pas échappés ou n’avait pas étaient tués furent réduit en esclavage. Eoghonn parmi eux. Les années l’avaient changés et ses geôlier ne l'avait pas reconnu pour ce qu’il était, un héro de l’arène et de l’empire. Le mage fut envoyé travailler dans les forges. Pendant deux décennies il y travaillant. Il était embauché pour les travaux les plus difficle, minutieux, artistique et mortel. Les armes et armures qu’il forgé était d’une beautées sans égale depuis des siècles. Pendant ses temps libres où il n’était pas à la forge il inventait des mécanismes et des engrenages toujours plus innovant. Bien-sûr il ne recevait jamais le crédit de c’est création. Son propriétaire l’avait. Un beau jour, ses créations attirèrent l’oeil de l'Impératrice. Son ancienne Lady, l’ayant reconnu le racheta à pris d’or. Une fois à la cour, il se fit passer pour un membre de leur race. Des vêtements ample et long qui cachaient ses muscles développés et  un capuchon qui masquait son visage. En secret il faisait parvenir des messages aux humains libre. De l’intérieur, il créa une opposition, une révolution, une guerre civile. Après avoir, selon encore les rumeurs, mis l’impératrice enceinte, il quitta la capital avec ses compatriot mage qui s'étaient cachés depuis leur capture. Les mages disparurent de la surface du monde pendant une nouvelle décennie où ils participaient à la guerre dans les coulisses. Les évènements de la guerre nommé “ Soulèvement “ sont bien trop long pour être narré dans ce chapitre. Mais le Dragon naquit durant celle-ci. La Bête, l’Ombre dans le noir, le Souffle du Nord, Le Haut-Roy dans le Nords. Tel était ses titres donné par ses alliés et ennemis. La religion sur les Diathan est basé sur lui et ses mages. Son décès n’est pas enregistré dans nos cristaux, nous supposons sa “disparition” en l’an 356 du deuxième âge et sa “naissance” en l’an 7492 du premier âge. Cela lui ferait une longévité de 464 ans.


       Le second Dragon était Blaiddwynn, aussi connu comme le loup blanc  ou le grand loups. Communément appelé Blaidd, il est de naissance inconnu. Venu des royaumes du nords, fragment de l’ancien grand royaume du précédent Dragon, il est à la tête du conseil des mage de la forteresse céleste de 2305 a 2325. De pars ce titre l’on peut en déduire ses compétences dans le grand art. Il quitte le collège maginicale pour des raisons d’opposition avec le reste des dirigeants. Il prônait une magie puissante et basé sur l’émotion et la volonté qui ne convenait pas au conseil qui appliqué une magie dites plus traditionnel basé sur le modèle elfique des premiers âges. Hors de l’académie il pris la tête des forces des cultes dit noir ou culte des grand anciens. Sa prise de contrôle eu pour effet la quasi destruction de l’ordre religieuse de l’intérieur. Il pris pour apprentis une jeune elfe nommé d’après une fille de Eoghonn, Aerynn. Il abusa la jeune fille en lui faisant croire qu’elle était morte et soumise à une malédiction de résurrection appelé vampirisme. La nourrissant de son sang, il créa un lien magique entre elle et lui, lui permettant un certain contrôle sur la mentalité et les opinions de la jeune enfant. Pendant près de 2 ans il l‘éducat au grand art et aux arts martiaux, épée, lance, arme de jet … En l’an 2340, deux années après avoir détruit le cultes des grands anciens dans la cité de Mirnat, ils dirent fuir la ville. La jeune fille ayant tué un magistrat de l’archipel que domine la cité et le mage pour avoir vomi sa bière sur le Duc de cette dernière. Rechercher et condamné à plusieur  peine de mort chacun, ils partir pour les froides terres du nords. Dans le nords ils trouvèrent refuge dans la maison des Drust puis des Drüseln leur branche aîné. Elfric Drüseln qu’il avait connu en tant que “GrossBaff” durant leur années dans le sud était le fils du chef de la maison. Peu fortunés mais avec une héritage prestigieu, la famille était l’un des trois dernières décadente du Dragon Eoghonn Eluryann. Par diverse intrigue et le recrutement de l'assassin Fann, jeune elfe rouquine, Blaidd et Aerynn parvient à vassalisé de nombreux territoire aux profit de Drüseln. Le mariage de Elfric avec une femme de grand famille leur offrit encore plus de richesse. Cette ascension sociale, stabilisa le nords qui était en guerre intestine depuis des siècles. Après avoir assuré son héritage, Elfric quittant le nord pour une quête de grand importance au dire de l’un des Diathan, enroula avec lui le mage, l'apprenti et l’assassin. En l’an 2350, quelque mois après leur départ ils rencontrère le nain Morgor. La suite de leur histoire et pour l’instant inconnu

     
( Il décéde dans la chute de la dernière cité des hauts elfes en l’an 2548 du deuxième âge.   )
avatar
Eoghan Cuidu

Messages : 12
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 21
Localisation : France/Andur/Lorient/Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum